Locmariaquer

L’an dernier, en repartant du Finistère, j’ai choisi des étapes pour faire mon retour dans la tranquillité et profiter encore un peu de la Bretagne. C’est ainsi qu’avant d’arriver en Touraine, j’ai choisi de m’arrêter à Locmariaquer. Située à l’embouchure ouest du golfe du Morbihan, j’avais été attirée par la situation géographique ainsi que par le site de mégalithes de Locmariaquer. Je m’étais dit que je dirais au revoir à la Bretagne avec douceur, et puis aussi avec une crêpe au sarrasin, du cidre, des menhirs et une dernière vision de l’océan. C’était une belle idée. Mais l’année dernière en juillet, nous n’avons pas bénéficié de la même météo que cette année… et c’est ainsi que, sitôt garée à Locmariaquer, je constate que le temps me fait grise mine… Qu’importe, c’est l’heure du repas, et près de l’océan, tout peut se dégager bien vite…

Avant le repas

Je pars alors manger à midi une dernière crêpe bretonne, en toute confiance. Bien m’en a pris, car au sortir de la crêperie, tout allait effectivement bien mieux…

Après le repas

Que faire? Reprendre la route sans même avoir pu tenter de voir un menhir? Ou saluer l’océan? Je décide néanmoins de marcher un peu et me dirige donc vers la plage (à grand renfort d’imperméable bien sûr). Elle avait une allure désolée, et comme vous pouvez imaginer, je croisais peu de monde…

La plage

Le crabe

Au bout d’un moment, la plage laisse place à une route, et un bosquet de pin m’offre un abri, je me demande alors que faire, rentrer, ou persévérer. Mais il me semble bien que je suis arrivée là où le golfe du Morbihan est le plus étroit.

en allant vers la pointe de Kerpenhir

Je crois bien que ce que je vois, en face, c’est Port-Navalo, la presqu’île de Rhuys. Je décide donc de poursuivre, n’étant plus, après tout, à une goutte de pluie près… Et c’est ainsi que je suis arrivée à  la pointe de Kerpenhir, là où se dresse la statue de Notre Dame de Kerdro.

Pointe de Kerpenhir

Kerpenhir Kerpenhir

Gentiment, la météo finissait par m’offrir une éclaircie, avec un ciel somptueux. Je repris le chemin du retour en me disant que j’allais m’en tenir là, revoir tout simplement le chemin que je venais de faire sous la pluie avec une éclaircie, avec ce temps qui offrait un moment propice à rêver, et à photographier. Et c’est ainsi que je repartis vers d’autres ailleurs.

Le retour Tite fleur Couleurs Retour Au revoir

10 réflexions sur “Locmariaquer

  1. Voilà de bien belles photos, qui rendent bien tout l’esprit et la beauté de cette merveilleuse Bretagne. Plusieurs sont de magnifiques photos, que je me permettrai de qualifier de « touristiques », mais j’ai beaucoup apprécié celles qui relèvent plus de l’oeuvre d’art et notamment la deuxième (celle avec la pluie qui ruisselle sur la vitre) et aussi celle où il y a cet immense ciel pommelé, avec les trois petits voiliers à gauche et l’île tout au fond et au centre.

  2. Comme me disait justement mon beau-frère, qui est breton, il y a deux jours, il ne pleut pas toujours en Bretagne, mais il bruine souvent ! Mais c’est une région magnifique et la pluie fait aussi partie de son charme. La Bretagne se mérite, j’imagine.
    J’aime beaucoup les photos de pluie sur les vitres, et celle présentée ici est très réussie. (tiens, peut-être une idée pour une série ?)

    • Merci Philippe. Je suis effectivement tout à fait d’accord avec vous: le climat fait partie du charme absolu de la Bretagne. Un an plus tard, quand je parcours mes photos du Finistère ou du Morbihan, lors du retour, je vois des camaïeux de couleurs et des ciels incroyables! Et pourtant, je n’avais pas été gâtée… 13 degré en moyenne entre le 11 et 14 juillet!! 😀 Moi qui suis originaire de Marseille et qui y ai habité plus de 10 ans, et bien, je le dis haut et fort: « y’a pas que le ciel bleu dans la vie!! » 😉 Merci pour votre compliment et votre suggestion, ce n’est pas impossible que j’ose… Mais j’ai un ami qui a réalisé une magnifique série dans cette idée, alors va falloir que la joue très fine pour pas être influencée!!! Je vous donne le lien, puisque vous aimez les photos de pluie sur les vitres, vous devriez être sous le charme. http://gwenaelbollinger.4ormat.com/colorer-la-pluie Bonne journée à vous!

  3. 😉 Un endroit familier pour moi (comme vous avez pu voir me semble-t-il) !
    La lumière à l’intérieur du Golfe est bien souvent inouïe. Pour relativement bien connaitre également le Pays bigouden, ainsi que Belle-île, le climat dans ce Golfe est vraiment stupéfiant. Bravo en tout cas pour vos photos

      • Pour avoir connu le Finistère (surtout le sud) avant et depuis des années, je sais comme vous que ça n’a rien à voir; et pourtant il y a ce mystère de la Bretagne…
        J’ignore comment vous avez trouvé mon blog (Locmariaquer?), mais oui nous avons quelques intérêts en commun
        Au delà de Breizh, d’ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s