Ambiances en Noir et blanc

Ce Festival des Jardins, je l’ai visité et photographié un jour de très beau temps. Que de couleurs! Mais pour autant, je n’ai pu m’empêcher de regarder si, de-ci, de-là, certaines photos se prêtaient au noir et blanc. C’est autre chose le noir et blanc, un autre univers, d’autres sensations. Et justement, le thème du festival de cette année c’est : « le jardin des sensations ». Alors, je me suis dit: je suis dans le thème. Et puis, autant que vous le sachiez, j’ai tellement aimé cette visite: je suis prête à tout pour vous faire partager le plaisir que j’ai eu à déambuler, rêver, m’amuser dans ce lieu magique.

Vous pourriez me dire: « mais qu’est ce qu’elle a avec ce jardin? Pourquoi elle nous en fait tout un plat, voire même plusieurs articles? »  Et bien déjà, ce concept d’art et de nature mêlés me séduit totalement. C’est ainsi qu’on y rencontre de drôles de constructions.

Gram(in)ophone

Gram(in)ophone: Jardin 1

Ou des paroles d’artistes.

Renaissance

Renaissance: Jardin 3

On peut y respirer des parfums de façon inattendue…

Les sniffettes, casques à sniff

Les sniffettes, casques à sniff: Jardin 4bis

Ou bien croiser des jardins potagers étonnants…

Un paysage à goûter: Jardin 5

Un paysage à goûter: Jardin 5

On rencontre des passages magiques pour accéder au jardin…

Derrière l'armoire: Jardin 12

Derrière l’armoire: Jardin 12

Ou des mandalas où se cachent des réminiscences d’enfance…

Comme un bruissement d'ailes... : Jardin 13

Comme un bruissement d’ailes… : Jardin 13

Quelquefois, le jardin ressemble plus à nos paysages de tous les jours.

Des meules impressionnantes: Jardin 15

Des meules impressionnantes: Jardin 15

Mais parfois, on y croise de belles histoires à méditer.

Tic tac : Jardin 18

Tic tac : Jardin 18

Enfin, il y a souvent le plaisir de jouer avec son image ici ou là.

Terre à sons: jardin 23

Terre à sons: jardin 23

A bientôt.

12 réflexions sur “Ambiances en Noir et blanc

  1. Les noirs et les blancs anoblissent souvent des instant créatifs. Des révélateurs d’essentiel en quelque sorte.

    Et près d’où j’habite (Métis-sur-Mer, au Québec) il y a Les jardins de Métis; avec parfois des œuvres d’art contemporaines se mêlant à la flore.

    Ça me rappelle que ça fait longtemps que je n’ai pas visité cet endroit. Merci. Bye Cécile.

    • Ah Philippe, j’avoue être excessivement charmée par ce lieu que je trouve effectivement fantastique. Et si j’arrive à transcrire un petit peu de la magie qu’il m’inspire, j’en suis fort aise. J’espère vraiment ne pas laisser repasser 10 ans avant d’y revenir!!!

  2. Wouahou, il a l’air génial ce jardin ! Et ce qui le rend d’autant plus attrayant, c’st qu’il ne faut pas être botaniste pour le visiter mais poète ! (ce qui est à la portée du plus grand nombre …) Tu as très bien fait de nous le retranscrire en n&b, tu es allée chercher son âme. Merci de tout coeur pour ce partage !

    • A moins de 2 h d’Angers, entre Tours et Blois: il y a ce lieu magique. 😉 Et j’espère que d’autres facettes de l’âme de ce jardin merveilleux se révèleront avec d’autres photos en couleurs. Je suis très heureuse en tout cas de voir que j’arrive à vous faire partager le plaisir et la richesse des moments de poésie, de rêve et de joie magique que j’ai vécu là-bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s