Le bleu à Chaumont-sur-Loire

Après ces impressions en Noir et blanc, j’ai eu envie de continuer à vous faire découvrir ce festival des Jardins par la couleur bleue. Entre la beauté du ciel de ce jour d’été et les fleurs des jardins, c’était en effet un festival d’azur et de notes bleues…

De plus, la couleur bleue était le thème de ce deuxième jardin du Festival.

Jardin 2: "le sentiment bleu"

Jardin 2: « le sentiment bleu »

Jardin 2: "Le sentiment bleu"

Jardin 2: « Le sentiment bleu »

De temps à autre, entre deux jardins, on croise la silhouette du château, et je trouve que cela contribue à se sentir au Pays des Merveilles: il a une telle allure de château de conte de fées!

Le château

Le bleu est au sol, et aussi dans le ciel.

Jardin 6 :"Courir pour voir la couleur du vent"

Jardin 6 : »Courir pour voir la couleur du vent »

Jardin 6: "Courir pour voir la couleur du vent"

Jardin 6: « Courir pour voir la couleur du vent »

Il se pose aussi sur des volutes qui répondent incroyablement aux lignes des herbes les plus simples. Ce festival, c’est un temple poétique: j’aurai pu passer des heures à contempler les jardins et à faire des photos pour essayer de traduire mon émerveillement à cet univers qui mêle si bien art et nature.

Jardin 7: "Voir les sons, entendre les couleurs"

Jardin 7: « Voir les sons, entendre les couleurs »

La jetée raconte avec ses nombreux miroirs la diversité des points de vue.

Jardin 14: "La jetée"

Jardin 14: « La jetée »

Au coeur du jardin 17, allégorie du « Royaume perdu », il paraît qu’il est possible de partager quelques fragments de paradis.

Jardin 17: "Tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais déjà trouvé"

Jardin 17: « Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais déjà trouvé »

Enfin, le dernier jardin de ce festival est japonais, et son bleu se pare de joyaux de couleurs.

Jardin 24: "Jardin des Rizières"

Jardin 24: « Jardin des Rizières »

Voilà pour la poursuite de la visite de ce Festival des Jardins, j’ai plaisir à vous en dévoiler les lieux et ambiances par des entrées diverses: il me semble ainsi que ce thème du Jardin des sensations ainsi que sa poésie arrivent à être quelque peu retranscrits.

A bientôt!

12 réflexions sur “Le bleu à Chaumont-sur-Loire

    • Merci Philippe! Je dois dire que depuis cette année, je me suis « ouverte » à la couleur, après avoir prêté mon attention plutôt à la composition de l’image, et au noir et blanc. C’est que j’approche de mes 3 ans avec un appareil… 😉 Chaumont a été un délice pour la couleur: l’été, les jardins, mon nouvel objectif, ma sensibilité mieux aiguisée à celles-ci: tout concordait! 😀

  1. J’ai décidément de plus en plus envie d’aller visiter ce jardin ! En plus, il n’est pas très loin de ma « résidence d’été ». Pfuuuu, je l’ai loupé pour cette année. Merci pour cette ballade !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s