La poésie du bitume

A force de regarder au sol pour ma série « Avoir les pieds sur terre« , j’ai fait de plus en plus attention au plancher des vaches. Et j’ai découvert ainsi des petits plaisirs minuscules photographiques. Peut être qu’avec le temps cela deviendra, même, une série à part entière, qui sait?

En attendant, j’aime le goudron qui se prête très bien à des post-traitements très divers. Pour l’instant, je n’ai pas trop joué à me mettre à son niveau, non. J’y ai plutôt rencontré des petits riens. Je vous en ai déjà montré un, il y a quelques temps. Sur le bitume, on y croise aussi des flaques. Et des reflets, bien sûr: et cela j’adore! Le goudron a des textures, des fissures, des reliefs que j’ai appris à aimer. Voilà, en fait. Un monde à lui, un monde à part. La poésie du bitume.

1. Petit mot

ok

2. La ligne jaune

la trace jaune

3. L’arbre

l'arbre

4. Petite pomme

petite pomme

5. En avant!

en avant

6. Fragments

fragments

7. Automne

Automne

8. La girafe

la girafe

16 Comments

  1. roux-lafay

    Très belle série qui me parle vraiment, surtout la 3ème photo !

    1. mimi cette petite pomme! 😀

  2. Très chouette promenade à fleur de goudron!

  3. Poser son regard là où peu de personnes pensent à le faire, bonne idée et surtout beau résultat. Je dis donc : « J’aime ».

    1. Merci beaucoup Christine. 🙂

  4. Je remarque quand même que tu es sélective dans tes bitumes : ils sont toujours mouillés. C’est vrai que c’est lorsqu’ils sont détrempés qu’ils sont les plus contrastés, tu as raison.
    Dans un tout autre registre, connais-tu la fanfare Jo Bitume ?Ils « sévissent » dans la région des pays de la Loire et tomber sur eux est de la pure bonne humeur garantie.

    1. ah ben non, je ne connais pas la fanfare, je vais de ce pas voire si je trouve sur le net de quoi les écouter… Sinon, pour le bitume mouillé, c’est à dire, que, comment dire… euh, je ne vis pas dans le Sud!!!! Et au vu de la fréquence avec laquelle je change mes essuie-glaces usés par rapport à quand je vivais à Marseille, je pense que c’est la météo qui m’impose cette mouillure plus contrastée!!! 😉

  5. Michel Camatte

    J’aime toujours autant celles avec les flaques d’eau, et celle appelée « la girafe » me plait beaucoup aussi par son côté « peinture abstraite ».

  6. Ici, d’ici quelques semaines, le bitume sera neigeux plutôt que mouillé… 🙂

  7. Jérôme

    Très bel ensemble de rase-bitumes, et quel coup d’oeil pour capturer ce puzzle d’arbre dans le reflet ! J’admire…

    1. merci Jérôme. Le puzzle d’arbre me narguait… il est situé sur le parking de mon travail. Alors un jour, j’ai craqué… 😉

      1. Jérôme

        Et tu as passé la serpillère pour assécher la flaque :-))

  8. Un chouette sens de l’observation que tu as Cécile!

    1. Merci P1xel. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s