2 commentaires

  1. Michel Camatte

    Comment ne pas aimer la Bretagne avec une telle déclaration ?

  2. Ça change des chaussures de ville 🙂

Les commentaires sont fermés.