Du neuf dans « Avoir les pieds sur terre »

Je vous ai concocté un petit billet pour être un peu avec vous malgré mes vacances et il concerne « Avoir les pieds sur terre ».  Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce travail, vous pouvez faire connaissance avec l’idée ici, et voir les 45 photos existantes déjà .

J’ai commencé ce travail fin 2012; et il est vrai que ma pratique photographique a considérablement évolué depuis. C’est un travail qui m’a été très utile au départ, j’avais un matériel créatif sous la main (si je puis dire…) toujours avec moi, un terrain d’expérimentation hyper vaste et un cadre de contraintes néanmoins.

La fleur que tu m'avais jeté

La fleur que tu m’avais jeté

J’ai ainsi travaillé ma composition, des ambiances et découvert, aussi, la richesse et l’inattendu de ce qu’on peut trouver au sol.

Mouais...

Au pied du mur

Ce travail m’a ouvert le regard malgré son apparente facilité, plus que je ne l’imaginais. Savoir se renouveler dans un cadre finalement assez étroit est un exercice à part entière, et après une période d’hésitation à le clore, j’ai décidé de le poursuivre encore. Pourquoi? Car il me pose des défis intéressants, m’oblige à trouver des solutions pour faire évoluer cette situation peu évolutive: mes pieds dans un carré.

Buren

A pied d’oeuvre…

La simplicité de certaines images m’a donné ainsi l’envie d’aller plus loin dans un univers épuré au-delà de cette série.

Expression du bitume (3)

Expression du bitume (3)

J’expérimente souvent dans divers domaines, notamment le post-traitement. Il y a l’occasion pour moi ainsi d’essayer le temps d’une image quelque chose qui n’est pas à la base une expression ou une narration qui m’intéresse spontanément. Mais qui sait, ce que deviendra plus tard, cette porte entrouverte dans mon monde extérieur?

Vortex

Vortex

Dans d’autres, je retrouve ce que j’avais aimé dans mes 2 projets 52: une certaine façon de parler du temps qui s’écoule malgré tout.

Automne

Arrière saison

Certainement, désormais j’y vois plus un exercice qu’une série. Mais cela peut se discuter. Qu’en pensez-vous?

17 réflexions sur “Du neuf dans « Avoir les pieds sur terre »

  1. J’ai envie de dire: « où comment l’exercice est devenu série », non?
    Je découvre ces photos et suis allée faire une séance de rattrapage pour voir les autres sur le sujet et j’adore cette idée de mettre en scène les pieds! J’aime le format carré comme une fenêtre qui donne vue sur des sols différents et parfois insolites.
    Sincèrement, c’est très chouette, bravo Cécile! 🙂

    • Merci Céline de ton retour et de ton enthousiasme. 🙂 Oui, c’est certainement effectivement une bonne définition que celle que tu as trouvé: un exercice devenu série. Il m’amuse et je suis impressionnée de tout ce que j’ai pu rencontrer en regardant le sol…

  2. Vortex donne le tournis!
    Très bonne idée. Je pense que l’on apprend beaucoup en travaillant sur un thème particulier.
    Je vais de ce pas regarder les autres photos de ce projet!

    • Un bon vortex doit donner le tournis, sinon comment partir dans une autre dimension? 😉 C’est effectivement un « travail » qui m’apprend beaucoup, bien plus que cela ne m’avait semblé au tout début. Son apparente simplicité est un piège. Et les photos que je n’ai pas pu inclure dans la série m’ont obligé souvent à réfléchir aux « pourquoi » qui m’empêchaient de les y inclure… J’ai pu souvent bien mieux analyser les raisons que lorsqu’il n’y a pas de contraintes, où en tout cas, lorsqu’elles sont moins claires que dans « Avoir les pieds sur terre ».

  3. Je retrouve avec plaisir tout ce qui fait le charme de cette série. Comme toujours, j’ai un attrait particulier pour les photos où il y a une présence de la nature, en l’occurrence ici les feuilles mortes, que je préfère aux fleurs de la première (merci pour le clin d’oeil opéra…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s