Etel

J’aime à me créer des étapes lorsque je pars ou reviens du Finistère pour rentrer chez moi, dans la Loire. C’est ainsi que j’ai souhaité dire au revoir à l’océan l’année dernière par une étape à Etel. Je rêvais de photo de l’océan et de la barre d’Etel, passage dangereux mythique. Bon, en fait, j’aurai dû peut être préparer mieux mon étape… (j’avoue avoir une faiblesse, voire une tendance à improviser un peu mes étapes bretonnes: ben oui, c’est les vacances quoi.) De fait, j’ai mis plus de temps que ce que j’avais imaginé pour atteindre Etel. J’ai fini par me garer sans trop savoir où j’étais, et j’ai pris un chemin, imaginant la barre pas trop loin.

C’était étrange ce paysage avec peu de reliefs, désert, ce ciel magnifique, ces nuages. J’avais une sensation d’être seule au monde presque désagréable. Je continuais tout droit, me disant que j’arriverai bien quelque part…

En me retournant, je n’en revenais pas de ce terrain plat, de cette absence d’êtres humains et de ces nuages improbables.

4.

4.

Tout le long, ces drôles de plantes, comme de faux flocons sur tiges…

5.

5.

Finalement, quand je ne l’attendais plus, l’océan a fini par se montrer. J’ai pu alors voir que la barre d’Etel était assez loin.

6.

6.

C’était finalement néanmoins très agréable d’être seule dans ce lieu qui me semblait si immense.

7.

7.

Je suis revenue à ma voiture et j’ai décidé alors de faire une deuxième halte plus loin, en bord de rivière.

8.

8. Etel

C’est ainsi qu’un peu plus tard je me suis posée à Saint Cado.

A bientôt!

20 réflexions sur “Etel

  1. Presque perdue sur une ile déserte, loin du monde et des hommes ? C’est l’impression qui ressort de la photo 7. C’est très reposant… Un petit air de vacances, en somme !

  2. Quel cadre splendide, quant à ces « cotons sur tige », je les trouve franchement merveilleux…Et l’image saisit très bien leur essence !

  3. Merci Cécile de m’avoir fait découvrir un bout d’un coin de France que je ne connais pas… Les photos 5 et 6 sont mes préférées: j’aime sentir le mouvement du vent dans ces plantes cotonneuses et la ligne tracé par un avion dans le ciel (quasi) parallèle au bord de mer.
    Bon WE de Pâques! 😉

    • Nan, tu ne connais pas le Morbihan? Un des premiers pas en Bretagne quand tu pars depuis l’Auvergne… Rhâââââ… Bon, comme j’ai l’habitude d’y faire halte en allant jusqu’au Finistère quand j’y vais en vacances, tu devrais continuer à découvrir… par contre, cette année, pas sûre. On verra si j’ai les sous. 😦

      • La Bretagne fait partie des régions que je ne connais pas encore… avec le Midi-Pyrénées, La Bourgogne, La Franche-Comté et La Champagne-Ardenne… un jour peut-être!?

  4. J’aime beaucoup la 6ème photo, beaucoup de douceur ressort de cette image: ces petites  »fleurs » de coton et les teintes très douces, elle s’oppose au reste de la série où le bleu est bien vif!

  5. Très belles photos, où le bleu prédominant réhabilite l’image d’une Bretagne qui serait grise et pluvieuse. Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s