Un petit air de Paris

Pour me faire pardonner de me faire un peu plus rare, tant dans mes commentaires que dans mes propres articles, je vous ai sorti un petit texte de chanson que j’ai écrit lors de mon passage à Paris à la Toussaint dernière. C’est un premier jet, il y a beaucoup à reprendre mais je l’aime assez ainsi, et rien ne dit que cet été, il ne se transformera pas un peu.

Paris, péniche détail.
Paris, péniche détail.

Quand on roule dans Paris,

Les pavés sous les roues

Nous rappellent et marmonnent

Qu’il est toujours mai.

Quand on roule dans Paris

Quelquefois on bouge pas.

Arrêté sur l’étoile

On rêve au printemps.

Quand on roule dans Paris,

Y’a le bruit, y’a la foule

Qui s’insulte ou roucoule

Du bus au piéton.

Quand on marche dans Paris

Y’a la Seine qui coule

Et les lumières au fond.

On croise même, des ponts.

Quand on rêve dans Paris

Y’a des Monceaux d’aveux

Y’a mon parc qui sourit

Le gris lui-même rit.

_1110264

Belle semaine à tous.

24 Comments

  1. Très joli texte, tout comme son illustration. J’adorerais l’écouter chanté 😉
    Peut-être cela serait possible…?

    1. Merci Isa. Et bien écoute, je me suis demandé… si un de mes amis compositeur était inspiré… et bien cela pourrait effectivement se terminer chanté par moi, et posté! 😀

      1. Céline

        Oh oui, oh oui!! Moi aussi j’aimerais entendre ça!! :-))

        1. j’en étais sûre!!! 😀

        2. Céline

          haha!! ;-P

  2. La rareté fait la préciosité 😉

    1. Jérôme

      euh, j’aurais cherché un autre substantif…. 😉

      1. Ah oui, on me fait signe en effet que je me suis égaré… Correction : La rareté fait qu’on le voit pas souvent.
        Ça envoie non ? ^^

      2. Et merci Jérôme !

        1. Jérôme

          De rien 😉
          On dira que la rareté de Cécile nous laisse le temps de (re)découvrir ses pépites des mois passés….Non, ce n’est pas de la flagornerie pour rester dans le vocabulaire poquelinesque…

    2. 🙂 Merci Maxime.

  3. Jérôme

    Beau texte qui m’interpelle Cécile…j’adore la dernière strophe…

    1. Merci Jérôme. J’adorais rouler dans Paris. C’est infernal, mais c’était une sorte de plaisir minuscule cependant, absurde! 😀

  4. La version chantée, ça serait super ! Et j’adore la photo de la péniche.

    1. 😀 Bon, bon, je vois que va falloir que je fasse un truc là!!!

  5. Céline

    Joli texte et jolies photos qui l’accompagnent 🙂
    Je vote moi aussi pour une version chantée! ;-P

    1. hihihi… on va voir si désormais que le ver est dans le fruit….

      1. Céline

        vouiiiiiiiiii!!! hihi! 😉

  6. Michel Camatte

    Je ne serai pas très original, car moi aussi j’ai beaucoup aimé le texte et son illustration qui me semble parfaitement en symbiose avec lui. Moi aussi j’attends avec impatience la mise en musique de ce beau texte et de l’entendre chanté par l’auteure du poème et des photos.

    1. J’ai tâté le terrain du côté de Matthieu…

  7. Joli texte. Et belle vue de la tour Eiffel derrière les barreaux 🙂

    1. Merci. Je vais essayer de reprendre le temps de l’écriture cet été. Mon souci, c’est que j’ai envie de faire tant de choses, et que le temps n’est pas extensible!!!

  8. Quel joli texte ! J’éspère qu’une mise en musique suivra !

    1. Merci beaucoup! Et bienvenue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s