De l’idée au projet artistique (2)

Vous en rappelez vous? J’ai décidé de tenter de vous faire partager l’émergence de la création d’un projet artistique. C’est ainsi que je vous avais laissé avec un pissenlit élancé et fier après vous avoir montré quelques textures. En effet, ce sont les rencontres que mes vagabondages imaginatifs ont faites ci et là.

Au début, ce pissenlit fier me donne une première idée: des portraits de fleurs. Peut être des saynètes, offertes par la nature. Je ne dispose pas d’objectifs macro, c’est bien avec cet objectif Zuiko argentique que j’ai envie de m’essayer à cette idée.

J’explore, mêle ces premiers chemins trouvés et j’aboutis à cela (cliquer sur les photos afin de les voir en plus grands).

Sans être pour autant mécontente de ces essais, je ne suis pas forcément très persuadée que je tiens là « mon » projet. Il ne m’enthousiasme pas, même si je ne trouve pas tout cela pour autant complètement inutile. Je réfléchis, je laisse vagabonder et errer mes pensées, me replonge dans mes photos, essaye des post-traitements maison. J’ai beaucoup besoin d’errance et de vagabondage lorsque je suis en phase de création.

Je remets le nez dans mon dossier photo. Au milieu des photos prises le fameux jour d’avril du pissenlit élancé, je retombe sur d’autres essais. La lumière était magnifique ce jour-là, et j’étais certainement également inspirée. Je regarde ces atmosphères, l’une d’elle me parle particulièrement. Je tiens mon début de projet, enfin.

Je ne vous montre là que des brouillons; la photo du déclic, l’idée qui me viendra avec et sur laquelle je travaille depuis restera pour vous encore mystérieuse. Je vous dévoilerai tout cela lorsque ce projet sera abouti. Mais je peux cependant vous donner quelques informations. Ce projet est pensé autour de 6 photos, et 4 photo à ce jour existent. Je bataille désormais pour que les 2 suivantes soient à la hauteur de mon défi.

Je vous souhaite une belle semaine.

18 réflexions sur “De l’idée au projet artistique (2)

  1. J’adore les deux premières avec les textures.
    Quand je te lis, ça me confirme que je fais bien de ne pas jeter mes photos tout de suite à la corbeille. J’ai des photos par centaines qui sont inutilisées qui traînent dans des dossiers…mais je sais que des photos qui ne me parlaient pas sur le moment, je les verrai avec un regard différent plus tard 🙂

    • Ah oui, c’est effectivement évident. La photo « Le sentier des Hérons » (que j’ai posté il y a quelques temps) tu vois, a véritablement été une redécouverte postérieure. Plus je la regarde, plus je me dis qu’heureusement que je ne l’ai pas bazardée!!!

  2. Techniquement, je ne me permettrait pas d’entrer dans le débat, mais je dirai simplement que j’aime bien l’atmosphère un peu mystérieuse que ces photos développent.

  3. Ah Cécile, que de suspens autour de ce projet! J’ai hâte de voir la suite! 😉
    Les photos que tu nous proposes aujourd’hui me plaisent beaucoup, en particulier la 2 et la 4 🙂

  4. Quel suspense insoutenable… Il ne serait pas un poil orienté photographie conceptuelle, ton projet? Ça me fait penser aux photos de Laurence Chellali, un peu… Douceur et mystère baignés de lumière…

    • Hihihi! Je ne sais pas, en fait je n’ai pas pensé les choses ainsi. Je me suis laissée guider, comme je le raconte, de vagabondages en errances, jusqu’à une accroche qui m’a donné envie d’aller plus loin. Laurence m’aide à accoucher de ce projet, par contre, c’est une info qui n’est pas secrète… 😀

  5. Il faut toujours un peu de temps pour mûrir un projet. Le tien, même encore bien mystérieux, est plein de promesses. Je me réjouis d’en savoir bientôt un peu plus.

  6. La photo avec rajout de textures permet de rebondir sur une autre façon de créer une image, finalement tout est bon pour obtenir ce que l’on a dans la tête! J’irais plus loin, même une très bonne image j’aurais envie de rajouter ne serait-ce qu’un petit détail qui fait la différence, pas systématiquement quand même! La texture c’est une histoire de gout, c’est personnelle dans le processus de création. C’est comme l’utilisation de Photoshop ou Lightroom, il y a les pour et contre. Je considère tout cela comme des outils à notre disposition. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s