Nocturne

1999 ou 2000. Quelque part dans le Sud.

Elle gare sa voiture. Sort de celle-ci. C’est la nuit.

Le silence et la beauté de celle-ci font soudainement, brutalement taire le cri constant, permanent, en elle, de la confiance cassée.

Tant d’année après, elle s’en rappelle encore comme si c’était hier; elle s’était assise sur le banc, devant la petite maison et elle avait écouté le silence. Elle pouvait vivre un plaisir neuf, à être là, simplement, posément, encore vivante, au coeur de la nuit, en dessous des étoiles; il y avait les odeurs douces de la nature, à peine quelque sons très, très discrets, peut être.

Maybe

Comme une sorte d’intensité du silence qui se met à exister, à se révéler en elle. C’est le premier moment où s’absente la douleur lancinante. Elle ne s’y attendait pas, elle ne l’attendait pas.

Maybe I shall meet him Sunday,

Les étoiles sont magnifiques; des grains de lumières posés sur ce ciel qui semble chaleureux malgré sa noirceur. Le banc et la simplicité de ce lieu la touche, c’est léger et cependant extrêmement intense. Elle avait toujours associé l’intensité à la passion, au mouvement, à l’amour, à la vie quoi, et c’est comme un éveil incroyable à un quelque chose d’autre, un sentiment nouveau. Ou bien une zone qu’elle avait toujours ignoré; cette stase immense qui l’accueille et la protège, c’est une nouvelle expérience; c’est l’inconnu.

Maybe Monday, maybe not

Elle se sent proche et loin des étoiles, ailleurs, loin de ces mois, de ces années qui la fatiguent à ne jamais la quitter. Elle oublie un instant qu’elle a usé ses yeux à regarder la mer, à écouter les vagues. Elle reçoit le ciel, les étoiles et cet espace de silence si dense, comme un endroit de repos au milieu de son désastre intérieur et il lui semble étrangement que demain, peut être, pourra finalement exister.

Maybe Tuesday will be my good news day

Il y a les jours fréquents, dans les années qui suivirent, où elle a cru que la confiance cassée se reconstruirait.

Maybe Monday, maybe not

Maybe Tuesday will be my good news day

Maybe Tuesday will be my good news day

P1070624 - Version 2

5 réflexions sur “Nocturne

    • 😀 C’est vrai que ces mots peuvent aussi être entendus comme tels; merci pour ta stimulation et tes encouragements en tout cas Philippe. Je pense continuer, à ce rythme très lent, en fragments, peu défini: peut être qu’un quelque chose finira par émerger de tout cela.

  1. Magnifique photo et texte « fort ». Le silence, le vrai silence, est vraiment quelque chose de majeur, de plus en plus difficile à rencontrer dans notre société. Merci de nous l’avoir rappelé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s