Notes bleues

Rentrée de voyage, ça y est!

Ce que j’ai reçu là-bas est trop proche encore pour que je puisse écrire, vous donner mes propres mots. Je suis tellement sensible, c’est pénible; je me dois de laisser passer du temps, sinon je me perds dans mes perceptions, mes émotions, mes souvenirs. Quant à mes photos, pour l’instant je suis surtout déçue, bien entendu, rien n’est réussi… Je suis rentrée, quoi!!! 

Néanmoins, voici quelques Antipasti… en musique…

Il y a quelque chose d’éternel dans le bleu du ciel, la plus grande volonté, le plus grand désir.

Sirmione, le 26 octobre 2014

Lago di Garda, Peschiera, le 26 octobre 2014

Sur la courbe de l’horizon terrestre, le ciel est très grand, très pur, plein de choses merveilleuses.

Lago di Garda, Sirmione, 27 octobre 2014

Lago di Garda, Sirmione, 27 octobre 2014

C’est du ciel, surtout du ciel que vient la liberté. En lui est le luxe, le véritable luxe qui éblouit, étourdit.

Verona, 28 octobre 2014

Verona, 28 octobre 2014

Le ciel m’ouvre, il m’enlève, me soulève. Je vais le long de ses rouleaux, entre ses dunes bleues… J’avance sans frein, sans but.

Venice, 29 octobre 2014

Venezia, 29 octobre 2014

Je sens sa couleur pure, ce bleu illimité qui entre en moi par les yeux, qui se mêle à ce que je respire.

Mantova, 30 octobre 2014

Mantova, 30 octobre 2014

 

C’est la liberté, quand il n’y a plus de frontières. C’est la liberté quand on sait sans avoir eu à apprendre, quand on va sans songer au retour.

(Extraits de « L’inconnu sur la terre » de J-M-G Le Clézio)

Pour info: dans le jazz ou le blues, la note bleue (en anglais blue note) est une note jouée ou chantée avec un léger abaissement, d’un demi-ton au maximum, et qui donne sa couleur musicale au blues, note reprise plus tard par le jazz. Le terme blue vient de l’abréviation de l’expression anglaise Blue devils (littéralement « diables bleus », qui signifie « idées noires »). La note bleue est utilisée par les musiciens et les chanteurs de blues et de jazz à des fins expressives, pour illustrer la nostalgie ou la tristesse lors de la narration d’une histoire personnelle.

Ou pour parler de la Dolce Vita… 😉

7 réflexions sur “Notes bleues

  1. Mmm la belle et grande Italie!! Chanceuse! 🙂
    Merci pour ce petit air jazz swing qui me fait commencer ce lundi en douceur…
    Et tu fais bien de laisser se déposer et résonner tes impressions amassées lors de ton escapade avant de nous livrer quelques mots dessus… laisser le temps au temps, n’est-ce pas!?
    J’aime beaucoup tes photos 1 et 3: ce bleu profond m’attire 🙂
    Bonne semaine Cécile! 😉

    • Oui, j’ai eu de la chance en ce qui concerne ce voyage inattendu. Ce lac était tellement beau, c’était le premier jour… Alors j’ai craqué… et fait quelques photos de nuit, en mode automatique (mon appareil est limite en ce qui concerne cela).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s