« Que le spectacle commence! »

Attention, il ne s’agit pas ici d’une série, mais bien d’un Portfolio. Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à lire cet article du blog Photofolle: Le cassette rosse di Sestri Levante

Et bien c’est parti pour la découverte de mon timide Portfolio.

Autour du Portfolio:

Un expérience très solitaire et étrange que celle qui conduit à la représentation, au concert. Le travail solitaire et dans l’ombre de l’interprète, l’oeuvre au noir de l’artiste musicien va aboutir peu à peu à une mise en lumière. Sur scène, la musique va alors se créer, se vivre, s’échanger et se partager pour être offerte à un public, lui-même le plus souvent dans l’ombre de la salle.

1.

1.

2.

2.

3.

3.

4.

4.

5.

5.

6.

6.

 

31 réflexions sur “« Que le spectacle commence! »

  1. Aaaah et à la fin les spectateurs se lèvent pour acclamer l’artiste 🙂

    Je suis vraiment contente que tu sois allée jusqu’au bout de cette démarche, car ce qui compte dans cet exercice, à mon avis, c’est le chemin que tu as parcouru plus que l’arrivée. Bien sûr, le fait de pouvoir présenter un travail cohérent est en soi une immense satisfaction, mais ce que je veux dire, c’est toute la réflexion qui a ponctué ton projet, tes choix qui me semble extrêmement intéressante. C’est un exercice loin d’être facile comme tu as pu t’en rendre compte, mais c’est que fait aujourd’hui la différence entre un bon photographe et un photographe qui a une vision, qui construit un message.

    Bravissima Cecile !!!!!

    • Merci Laurence! Je suis contente que mon aboutissement te plaise, ça m’a fait du bien aussi de laisser dormir un peu ce projet. Je l’ai vécu moins à coeur, et j’ai jeté un autre regard alors sur lui, et sur cette photo 5 qui m’a tellement pris la tête…
      Et un cheminement vers un autre projet se fait jour, que je laisse mûrir posément… 😉

  2. Bravo Cécile pour t’être rendue jusqu’au bout de ta démarche! J’aime beaucoup les 2 dernières photos. Je trouve intéressant le contraste entre l’impression de « légèreté » et la poésie dégagées par le sujet, ici les fleurs, et le traitement en N&B qui donne un effet « sombre » et une ambiance plus dramatique… 🙂

    • Merci d’aimer les deux dernières, et surtout cette photo 5 qui est celle que j’aime le moins!!!! 😀 et merci pour ton regard qui pointe ce contraste auquel je n’avais point prêté attention. Le N&B s’est imposé logiquement pour son expressivité, il me parlait pour son côté « oeuvre au noir ». Je n’avais pas pensé au sombre, au dramatique.

    • Visiblement, ma réponse n’est pas passée… je disais donc, il y a quelques temps: heureusement que vous êtes plusieurs à l’aimer, cela m’apprend à l’apprécier plus!!!! 😉

  3. J’ai un très gros faible pour les jeux de lumière de la photo 2.
    Mais l’ensemble du portfolio est magnifique, transfigurant les cliché des départ pour nous emmener vers d’autres atmosphères. Est-ce encore de la photographie? Techniquement oui mais c’est bien plus que cela, aussi.
    Félicitations Cécile!

    • Oh, merci. Je suis tellement contente que mon travail de création soit apprécié, pas parce que c’est « beau », mais parce que j’ai passé du temps à oser aller au bout de cette idée folle, que je me suis relativement obstinée et que ça fait du bien d’avoir des retours positifs. Ça valide que je n’ai pas perdu mon temps, ni été blessée par une araignée pour rien!!! 😉

  4. Bravo Cécile d’avoir entrepris cette démarche et de l’avoir menée à bien. Je sais à quel point c’est difficile de produire un portfolio construit et cohérent. Tes photo ont du caractère, de la personnalité et de la poésie.Je souris en lisant les difficultés concrètes que tu as rencontrées cet été. J’ai vécu plus ou moins les mêmes puisqu’ayant pas mal fait de macro (tu comprendras pourquoi la semaine prochaine …). J’ai notamment été piquée par une tique (malgré le port d’un attirail digne d’un cosmonaute), ce qui m’a fichu une belle trouille (mais rien de grave finalement). Je comprends également que tu aies du laiser ton projet de côté pendant un certain temps. Il arrive fatalement un moment auquel on ne peut plus voir ses photo « en peinture » et où on doute de son travail. Prendre du recul et y revenir avec un oeil neuf est ce qu’il y a de mieux à faire. Encore félicitations.

    • Merci Christine pour ton retour. Et pour la tique, je suis de tout coeur avec toi, ayant montré ma piqure à un médecin qui m’a alors montré les photos de piqures de tiques et expliqué la conduite à tenir en ce cas! Oui, cela m’a fait beaucoup de bien de laisser de côté ce travail, cela a oté le « trop-plein » émotionnel et l’inévitable sensation de n’avoir pas pu faire plus, de n’avoir pas été assez loin qui sont chez moi vite présents et parasitent beaucoup mon travail artistique, quel qu’il soit.
      Je laisse mûrir ma nouvelle idée, on verra si le déclic qui précède la mise en acte viendra d’une photo, cette fois, ou bien s’il arrivera autrement. J’ai hâte de découvrir la macro à venir!!! Bon week end à toi et encore merci. 🙂

  5. Vraiment bravo pour ce travail ! En ce qui me concerne, je ressens tes photos comme une invitation à voir à voir à travers tes yeux ce que tu vois sur scène une fois baignée dans ta musique, dans ton monde. Je ne sais pas si c’est exactement le message que tu as voulu faire passer mais en tous les cas, ces photos transportent. Encore félicitations !

    • Sonia, merci! Il y a quelque chose de très, très juste dans ta perception; oui, il y a l’idée d’un partage de mon univers intérieur, de mon lien à la scène et à la musique. Merci de tes mots. 😀

  6. J’aime beaucoup. C’est une très belle idée, et les photos sont à la hauteur du projet: des suggestions atmosphériques, des flous et des silhouettes vraiment esthétiques. La deuxième photo est particulièrement saisissante, à la lumière de ce parallèle!

    • Merci Alice, je suis ravie et touchée que ce projet t’ai plu. Je reçois beaucoup en tout cas, et cela me donne vraiment envie de recommencer un projet (j’avoue, j’ai déjà un idée… 😉 )

  7. Très réussi. On voit bien les lumières des feux de la rampe, le solo de la pâquerette d’opérette, et le silence religieux du public… Une chance que pour une fois, les portables soient bien éteints 😀

  8. Bonjour, C’est une série très convaincante. J’aime les angles improbables en photographie. Et tous mes voeux pour une année 2015 très photo graphique

    • Merci beaucoup, c’est une expérience qui m’a beaucoup portée et nourrie intérieurement. Je te souhaite également que 2015 te soit très photo génie (hic!) 😉 enfin bref, que ton inspiration et ta gaieté soient bien nourries pendant les 365 prochains jours!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s