La balade musicale (2)

Et nous voilà donc partis pour poursuivre la balade! Vous rappelez vous? Je vous avais laissé alors que le soleil faisait son timide…  Entre temps, j’ai goûté au Miam salé, bio et goûteux; une pause et nous voilà reparti. On croise une guitare électrique qui, magique, joue, certainement branchée sur la force tellurique du parcours… Et voilà que nous arrivons à l’installation de Fabienne Chemin et de sa musicienne, Marie Rubens.

1.

1.

Fabienne dessine, derrière sa toile, et j’ai aimé voir arriver le dessin comme une apparition magique, sans que l’on voit la peintre.

2.

2.

3.

3.

Mais voilà:il faut bien repartir. Et bientôt, nous voilà arrivés à un carrefour de la promenade. Tout d’abord, des panneaux…

4.

4.

Et puis un peu plus loin, une file d’attente et une sorte de porte vers un ailleurs que l’on ignore se devine. Là, nous attend un étrange homme qui oblitère une feuille d’arbre, la jolie carte dessinée du parcours qu’on nous a donné au départ ou bien ce que l’on veut.

5.

5.

Je ne vous ai pas tout pris en photo: j’aime que vous puissiez rêver et imaginer certaines haltes. On croise un cuisinier qui vous donne un quelque chose aux parfums multiples qui réveille les papilles, et puis aussi une halte pour que les enfants puissent créer, dessiner avec la nature. je vous le dis: la balade musicale, c’est que du bonheur!

6.

6.

Arrivé au miam sucré, force est de constater que le soleil lui-même a cessé de bouder…

7.

7.

Les pots de confitures… je vous laisse imaginer: à l’anis, l’abricot, la prune, la vanille!! Le problème c’est de choisir!!! Moi qui adore faire des confitures, je me suis dit que, décidément, la balade musicale et moi, on devait se trouver. (Même si je suis moins convaincue par « Prune badiane » que par mon mélange d’épices et de brugnons, hihihihi!) Mais en attendant, je me suis assise et j’ai contemplé perplexe, mon allure… Y’avait bien des p’tits défauts à la balade!

8.

8.

Et me voilà repartie. Ravie, de fait, de constater que le soleil est désormais de la partie, vraiment, avec douceur, juste comme il faut.

9.

9.

Et puis, voilà qu’à l’amorce de cette dernière longueur de balade, je suis allée de ravissement en ravissement. Moi qui aime tant la musique contemporaine et qui la défend quand je peux et l’ai bien défendue en tant qu’artiste, voilà que, lorsque je marche, je fais de la musique. Une installation sonore, délicate, charmeuse: une invitation à marcher sur des nuages, à partir vers ses rêves. Vraiment magnifique. La promeneuse et la musicienne en moi ont été plus que ravie.

10.

10.

Et là, le deuxième cadeau arrive. Une cabane, et des sons magnifiques. Et soudain je réalise qu’après en avoir entendu parler il y a des années sans avoir pu hélas le découvrir, me voilà complètement par hasard face à un Cristal Baschet!

11.

11.

Un moment de grande poésie et puis vraiment, j’étais si contente d’enfin découvrir cet instrument! Je suis repartie à regret, mais il faut bien reprendre sa route… Pour arriver au bouquet final, un joli clin d’oeil.. joyeux et ludique: le Tubas Hiekokonut!

12.

12.

Et je n’ai pas résisté à prendre cette photo malicieuse pour finir cette balade musicale.

13.

13.

Je vous invite à voir d’autres photos et si vous êtes dans la région de Lyon à suivre de près cette belle initiative:

La balade musicale

Et pour mes amis musiciens qui ne connaitraient pas le Cristal Baschet, voici quelques renseignements:

Le Cristal Baschet

Et pour finir, je vous laisse découvrir son magnifique son, dans Satie.

A bientôt.

20 réflexions sur “La balade musicale (2)

  1. J’aime, j’aime, j’aime !!! :-)))
    Moi aussi l’art dans la nature me rejoint énormément 🙂
    Comme j’aurais aimé la faire cette balade !
    Et cet instrument magique (que je découvre grâce à toi), le Cristal Basquet, quel émerveillement ! C’est vraiment beauuuu ! (ça m’a tout de suite donné envie de danser)
    Merci encore Cécile de nous avoir partagé ce moment plein de poésie ! 🙂

  2. C’est divin ce moment que tu nous fait partager. Je vais répéter mais je voudrais vraiment vivre cette aventure un jour.
    Je découvre le cristal basquet qui sonne à merveille sur les notes de Satie.
    Merci Cécile pour ce partage joliment proposé.

    • Chère Isa, je suis ravie d’avoir réussi à vous faire partager ce moment qui fut tellement agréable pour moi. Et j’étais sûre, connaissant la délicatesse de tes photos, que le Cristal te parlerait. 🙂 Belle journée à toi.

  3. Quelle balade délicieuse ! et que de découvertes : le Cristal baschet si poétique mais aussi deux univers qui m’enchantent, celui d’Isabelle Pamies et celui de Fabienne Chemin.

  4. Merci pour toutes ces découvertes! ça donne des envies de vagabondage… Et c’est vraiment génial cette synergie qui permet autant d’interventions différentes au fil du chemin.

  5. C’est plus qu’une balade musicale, c’est une véritable balade sensorielle! Et le son de cet instrument est carrément envoûtant. Quel beau moment tu as du passer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s