Un parfum d’estragon

Le travail que vous allez découvrir, j’ai mis 15 ans à l’aboutir. J’écris un texte, une nuit. Et puis je trouve que ce texte ne reflète pas assez ce que je ressens en étant juste posé sur le papier. Je réalise un deuxième jet avec mon magnétophone et un CD de bruitages, en lisant le texte, un an plus tard. Mais là encore je ne suis pas satisfaite.

Je vais alors voir un ami compositeur qui a un studio son en passant dans le Sud, et je lui demande de m’aider à concevoir le projet que j’ai dans ma tête.  Nous travaillons pendant quelques heures sur le projet dans son studio, et cela aboutira à une pièce qui dure 5 minutes. 

Je ne saurais pas quoi en faire pendant des années.

Et puis cet été, avec mon magnifique appareil photo tout neuf et un accessoire maison avec lequel je me suis beaucoup amusée à filmer et photographier, je fais une vidéo et là, Euréka! Je rédécoupe encore mon texte avec mon ordinateur, et j’arrive enfin à un projet qui me satisfait.

Voici donc une deuxième carte postale sonore, qui aura mis 15 ans à arriver à bon port, si je puis dire!!! J’espère qu’elle vous plaira.

15 réflexions sur “Un parfum d’estragon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s