2016

Bonjour,

je vous souhaite une très belle année 2016, riche en émotions, en belles musiques, en beauté en général, en partages du coeur et en échanges profonds et sincères. Et surtout la santé dont on a tellement besoin.

Je vous remercie de tout ce que vous m’avez offert pendant ces mois d’échanges et de partages, au fil du temps, sur ce blog. J’ai été très stimulée, et j’ai beaucoup reçu de vos remarques et de votre bienveillance à mon égard en général.

Pour de multiples raisons que je ne souhaite évoquer ici, mes Carnets d’Imaginaires vont se refermer.

Merci, merci, merci, pour tout, vraiment.

J’ai choisi de vous dire au revoir avec une de mes mélodie préférée, un des plus beau cadeau de l’existence que j’ai reçu.

C’était lors de mon adolescence qu’il y a eu cette rencontre. A cette époque, je jouais du violon.

Je travaillais mes gammes et mes arpèges, les retours d’archets et puis aussi les cordes à vides pour la richesse et la rondeur du son. Mon rêve d’enfant qui était de devenir chanteuse s’était endormi depuis plusieurs années. Et puis il y a eu de belles rencontres et de riches échanges qui m’ont reconnecté à ce rêve, rêve que je n’ai plus jamais lâché depuis, quels qu’aient été les aléas de la vie.

Alors voilà, pour clore ce chapitre, je vous offre un de mes « Bruits de rêves » les plus cher.

PS: je n’arrive pas du tout à comprendre comment fermer définitivement ce blog avec facilité. Si quelqu’un peut m’aider, merci d’avance. J’avoue que mes compétences en informatique arrivent à leurs limites…

En plus, je souhaiterai si cela est possible, pouvoir garder ma signature telle quelle et continuer à suivre et à commenter aisément les blogs que j’apprécie. Là aussi, si quelqu’un peut faire quelque chose pour moi, c’est encore plus extra!

Pour info, j’ai sauvegardé et récupéré le contenu de mes carnets via « Blookup »  et j’ai été absolument ravie du résultat tout comme de la facilité avec laquelle j’ai pu réaliser cela.

 

 

26 réflexions sur “2016

  1. Cécile, merci à toi de nous avoir partagé ton univers, tes créations photographiques, tes textes, tes réflexions en tout genre et ces musiques ou chansons qui ont été souvent de belles découvertes pour moi… Je te souhaite encore de belles envolées, à l’image de cette mélodie chantée !
    J’espère pourvoir encore te croiser sur la toile… (fais-moi savoir si jamais tu décides un jour d’ouvrir une nouvelle page ailleurs !) Bises xx

    • Chère Céline, merci de tes mots.
      Je suis touchée que mon univers t’ai plu, moi qui suis également sensible au tien, à cette façon que tu as de traduire le geste au travers, notamment, de l’acte photographique. Tant mieux si j’ai pu te faire partager mon amour de la musique. Bien sûr, je vais continuer de suivre ton blog, à échanger. C’est la forme et la fréquence que je souhaite faire évoluer, pas le fond, surtout avec toi que j’ai eu la chance de rencontrer « en vrai ». 🙂 Bises

  2. Merci Cécile pour tous ces beaux moments partagés. Pour fermer ton blog, tu as dans le tableau de bord wordpress, dans le menu « outils » l’option « supprimer mon site. » Attention cependant, tout sera définitivement effacé.
    Tu peux si tu le souhaites le passé en mode privé (dans le menu réglage, tu coches « Je voudrais un site privé, uniquement accessible aux utilisateurs de mon choix ». Ainsi le blog n’est plus accessible, et tu ne perds pas le travail fait.
    Très belle année 2016, et je l’espère, à bientôt !

    • Merci Philippe, j’ai effectué ceci et cela n’a pas marché. Alors ou je suis complètement à l’ouest, ce qui est absolument possible… ou alors je vais procrastiner quelques temps histoire de voir si il fallait une baguette magique… Et de toute façon à bientôt. Et très belle année aussi à toi.

  3. Je suis heureuse d’avoir pu faire un petit bout de chemin avec toi belle Cécile et ta douce poésie.
    Je n’oublierai jamais nos échanges parisiens. Le temps, la distance ne sont pas des barrages aux beaux souvenirs.
    Le doux parfums de l’estragon restera à jamais gravé dans mon cœur.
    En espérant qu’un jour, nos chemins se recroisent …..
    Je t’embrasse avec toute mon affection,
    Sophie

    • Chère Sophie, merci pour ton passage; je garde moi-même un excellent souvenir de nos échanges et j’ai beaucoup reçu de toi.
      La vie quelquefois offre de se revoir, qui sait? 😉
      Je t’embrasse également avec amitié,
      Cécile

  4. …alors je regrette de vous y avoir croisé plus tôt, car votre univers me parlait beaucoup…mais merci pour ce tout petit bout de chemin, et surtout belle route à vous…

  5. Bonjour Cécile,

    J’ai toujours un pincement au coeur lorsque un blog que j’apprécie ferme. Ton approche de la photo si souvent mise en musique m’a beaucoup plue. J’ai également aimé nos échanges et souhaite de tout coeur qu’ils survivent à la « mort » de tes carnets d’imaginaire. Je te souhaite une belle continuation en images et en musique et t’adresse mes meilleures pensées.

    • Chère Christine, merci de tes mots. Je repars très riche des échanges que j’ai reçu avec mes « Carnets d’imaginaire », notamment avec toi. Il y aura chez moi encore et toujours un carnet créatif où je vais poser mes mots, mes questions, mes collages et mes expressions diverses, d’une inégale réussite, il faut bien le dire, mais qui me nourrissent le coeur. J’aime l’art, les arts et je sais que le jour où je serais à la retraite, je vais en faire des choses extra-musicale!!! Mais maintenant, mon présent et mon métier sont dans la musique, aussi… je me dois de ne pas non plus trop me disperser…
      J’espère bien pouvoir sauvegarder du temps pour continuer à suivre ton blog qui me ravit et m’a toujours stimulée. Très belle année à toi et aux tiens, et encore merci.

  6. C’est ton choix. Merci pour ce bout de chemin numérique parcouru, ce fut un plaisir :). Je ne suis pas partisan des suppressions. Plutôt, en guise de fermeture, je crois qu’il serait tout aussi simple de juste ne plus publier, fermer complètement les commentaires, et voilà. On fige ce qu’il reste du blog, et on le laisse comme une trace dans la blogosphère :p. Ton profil devrait du coup rester inchangé…

  7. Durant l’hiver, je déserte la blogsphère,. Du coup, je viens de découvrir ton message de départ. Cela me fait un pincement au coeur. On ne s’aperçoit de l’attachement que l’on a aux choses (ou aux personnes) lorsqu’on ne les a plus. Je sais que la vie est toujours en mouvance. Rien n’est figé. L’épanouissement ne puise pas toujours son eau à la même source. L’essentiel, c’est qu’il s’abreuve . A bientôt Cécile.

    • Merci Isa. J’ai fait ce choix avec chagrin, notamment car j’adorais les échanges que le blog permet et suscite. Mais bon, c’est ainsi. Merci de ton passage et au plaisir.

  8. Cécile je me demande ce que tu deviens? Tout d’un coup j’ai réalisé que tu avais disparu de mes amis et cela m’a fait de la peine. J’espère que tu vas bien et que tout s passe bien pour toi. Ton fameux rire est toujours là, éclatant dans mes souvenirs. Je t’embrasse et j’espère te voir un jour ressurgir! Amicalement. Guillaume.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s