Dans le métro ce matin

3 brefs face à face dans un contexte urbain

  1. Il aime lire dans le métro. Il oublie alors tout ce qui l’entoure. Il ne remarque plus rien, et ce jour ne voit pas la jolie jeune femme qui le dévisage, furtivement. Elle essaye de lire le titre de son livre, lui est absorbé, ne change pas de position, presque statufié. Elle n’est pas loin pourtant. Elle essaye, encore, cette fois de croiser son regard pour alors oser lui parler, engager la conversation: il est charmant. Mais cela ne prend pas, ne marche pas. Elle se demande quel est ce livre qui le coupe du monde qui l’entoure. Elle soupirera quand il descendra de la rame.

 

2.  Il marche d’un pas assuré et rapide, traverse les couloirs, prend l’Escalator puis de nouveau un couloir, un autre encore. Cette sortie n’en finit pas d’arriver, de se faire désirer. C’est en sortant du métro qu’il le verra. Assis par terre, mal habillé, l’oeil vague et perdu, il tend une coupelle pour recevoir. Après une brève hésitation, il s’arrête, cherche une pièce, la lui donne. « Merci , merci » recevra-t-il en échange.

 

3.  Elle repère malgré elle cette femme qui pleure, au milieu de la rame. Elle est si touchée par cette femme qu’elle ne peut s’empêcher, va vers elle puis l’accompagne quand elle descend de la rame: « Madame, ça va? Vous avez besoin d’aide ? » « Non, non, ça va, merci », balbutiera la dame entre deux sanglots.

2 réflexions sur “Dans le métro ce matin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s