Réminiscence

Cachée

Au milieu d’autres lettres du passé.

Une statue à la fragile beauté,

Qui m’évoque, de longues années après,

Le baiser que nous n’avons jamais osé.

 

Un petit espace de poésie pour me manifester, et préfigurer, me préparer à l’arrivée de l’été qui me permettra je pense avec grand plaisir de pouvoir de nouveau participer à l’atelier de François Bon. Sinon côté photo, je devrais acquérir prochainement au moins un nouvel objectif photo: donc du neuf bientôt… 

3 Comments

  1. Je serai heureuse de vous lire, Cécile.

  2. Stéphanie

    L’écriture et la photo… Deux arts qui vont bien ensemble je trouve… Je te souhaite beaucoup de plaisir ! Bises et bonne semaine.

    1. ah ben voilà! Ils avaient censuré ton gentil commentaire ces coquins de WordPress. Oui, à mes heures perdues, j’adore écrire, et je me suis bien amusée l’année dernière à suivre cet atelier qui a 2 saisons: mais moi, en période scolaire, pas le temps… 😀 déjà que je suis dispersée entre la musique et la photo… 😉 Très bon week-end à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s