Bric à brac de noir et blanc d’Italie

J’aime le noir et blanc, c’est incontestable. Quelquefois, je choisis une photo, et hop! Je m’amuse avec. Et puis, finalement, plusieurs photos aux traitements noir et blanc divers, ben ça fait un bric à brac. Et pour accompagner ces moments d’Italie, un hommage à un grand pianiste italien qui nous a quitté ce dimanche. A bientôt!

Autour d’ « Un gelato al Limon »

Il y a les idées qui me trottent dans la tête, qui cheminent, marinent, se développent jusqu’au moment où je vais les coucher sur papier. C’est un processus souvent assez lent, et qu’une photo peut m’inspirer. Là je vais mêler réalité, passé, présent, imaginaire: c’est ma cuisine secrète. 😉 Ce peut être au fur et à mesure que je traite mes photos, parce qu’une me parle plus, porte un univers qui va nourrir et rejoindre un quelque chose dans mon magma créatif du dedans. C’est ce qui s’est passé pour le texte que je vous ai posté mardi. Là, je…

Un gelato al limon

Le lac est brumeux, la lumière boude lors de ce premier jour de voyage en Italie. Cela fait un petit moment que je n’ai pas consacré de temps à la photographie de voyage: en moi je retrouve mon idée de revenir en Islande pour voir mes amis si chers, et puis aussi pour offrir un meilleur regard, bien plus relié, tellement plus ancré à ce qui me touche et me parle dans mes voyages intérieurs, dans mes ailleurs qu’ils soient géographiques ou non. C’est en Italie que je repense à l’Islande, c’est en Italie qu’encore le sommeil me fuit. Depuis…

Gare de Venise

C’est la fin de notre journée à Venise. Nous avons retraversé la ville, par un trajet différent de celui de l’aller et cherché un autre pont qui traverse la lagune, et puis aussi rencontré quelques rassemblements de vénitiens qui buvaient l’apéritif du soir, et fêtaient peut être la douceur de cet automne indien, ou bien une crémaillère, ou je ne sais quoi d’autre. L’envie de rester ici, de m’inviter et de réinventer ma vie, là, me tenaillait mais la poursuite du train nous appelle et nous reprenons les rues. Je me croirais à Aix en Provence, le soir, par moment,…

Ombres, Italie et Provence

Depuis septembre, j’ai envie de répondre au billet de Christine http://regardevoir.net/ombre-et-lumiere-en-sicile/, car j’aime les ombres du Sud où j’ai vécu 10 ans: c’est un des aspects qui stimule mon imaginaire, que j’affectionne. Et voilà qu’avec mon récent voyage en Italie, me voici enfin en mesure de faire mon clin d’oeil à ce très bel article que j’ai beaucoup aimé. Au contraire de Christine, j’aime voyager en couleur avec les ombres du Sud, j’aime que les couleurs chaudes soient dévorées par le noir, par l’absence de soleil. Début mars, de passage dans ma Provence natale, c’est ce qui m’avait sauté au visage:…

Notes bleues

Rentrée de voyage, ça y est! Ce que j’ai reçu là-bas est trop proche encore pour que je puisse écrire, vous donner mes propres mots. Je suis tellement sensible, c’est pénible; je me dois de laisser passer du temps, sinon je me perds dans mes perceptions, mes émotions, mes souvenirs. Quant à mes photos, pour l’instant je suis surtout déçue, bien entendu, rien n’est réussi… Je suis rentrée, quoi!!!  Néanmoins, voici quelques Antipasti… en musique… Il y a quelque chose d’éternel dans le bleu du ciel, la plus grande volonté, le plus grand désir. Sur la courbe de l’horizon terrestre,…