Reflets, étang de Savigneux

Bonjour, plein de boulot et besoin de temps pour moi: aussi je n’ai pas pu réaliser l’article que je voulais faire, avec des photos prises la semaine dernière. Mais bon, des fois, c’est ainsi. En retard aussi en  lecture des blogs et univers que j’ai plaisir à suivre: veuillez m’excuser. Bonne nouvelle: mon 365, plus que 15 jours et il est terminé! Je serais alors en mesure de vous en faire mon compte rendu final. Et je prépare déjà cela dans ma tête. Aussi, une photo inédite (rien que ça!!!) de mes archives, et pas de petite musique. A bientôt…

Reflets, La Villette, mars 2016

C’est bien de faire une pause d’été: ça me fait farfouiller dans mes archives, et là je viens de trouver un triptyque qui m’avait échappé lors de mes premières investigations. Comme quoi, c’est bien de toujours laisser passer du temps, de revenir vers nos expérimentations, de prendre le temps de regarder avec un oeil neuf les photos passées… En faisant du tri, certaines iront définitivement dans la corbeille, d’autres prendront vraiment vies. A bientôt!

Rhapsody in blue

J’ai passé quelques jours à Paris au printemps de l’an dernier; le canal St Martin était vidé afin de pouvoir le nettoyer (et de ce qu’on m’a raconté, ce ne fut pas du luxe!!!!). C’était le royaume des reflets le jour où je m’y suis promenée. J’ai pu constituer des petites et aussi une plus grande série de reflets retournés. Ah oui, c’était tellement tentant… Voici  pioché dans mes archives: Rhapsody in blue. A bientôt.

De retour

Carnets d’imaginaires est mort, vive Carnets d’imaginaires!!! Depuis plusieurs mois je réfléchis à un blog un peu plus léger. En effet, j’étais arrivé dans mon ressenti à une voie de garage avec mes premiers Carnets. Si j’adore les échanges, voire les rencontres dans « la vraie vie » qu’ont généré ce blog, il m’a semblé après plusieurs mois de recul que cette sensation de voie de garage, ou de « trop » était arrivée car le blog partait un peu dans tous les sens. Et que j’y consacrais peut être un peu trop de temps, d’autant que son sujet est ma « zone de loisir »…

Cheminement réflexif

On peut préparer en soi la réserve de paix nécessaire à une journée surchargée en arrangeant un vase de fleurs le matin, de même qu’en écrivant un poème ou en disant une prière. Ce qui importe, c’est de prêter un moment d’attention à sa vie intérieure. « Solitude face à la mer » Anne Morrow Lindberg Je pense à tous ceux qui vont devoir se reconstruire, à tous ceux qui les ont et vont les opérer, les écouter, les soigner, les prendre dans leur bras, les aider à pleurer, à se dire, à ceux qui pourront parler, à ceux qui vont agir,…

L’effet rétro (2): Food for clouds

_  Je suis peut-être aussi un Prince? Qu’en savez-vous? _ Ou bien un mulet déguisé? Ou une carpe farcie? Ou un céleri-rave? Ou une bouteille de sirop contre la toux? Sans doute constituez-vous un trésor à vous tout seul! _ Vous n’en saurez rien, c’est un secret. Allons à l’hôtel, vous pourrez vous laver, car, soit dit sans vous vexer, vous ressemblez plutôt à une mendiante qu’à une princesse. La Princesse Angine – Roland Topor Me voilà donc partie la semaine dernière en vadrouille, avec mon formidable Olympus OM-D-10 et mon magique objectif russe. Et puis de la musique avec…

Automne et rétro

Bonjour à tous, j’espère que chez vous le temps est plus sympathique qu’ici. Humidité, ciel blanc-gris, quand en plus on y ajoute les feuilles du marronnier à côté de la fenêtre qui s’enroulent avec une allure maladive, mi verts pâles, mi roux; c’est vraiment pas terrible pour avoir la pêche!! Mon vieux chat me signifie que l’automne est bien là, lui aussi. Il a mis le nez dehors, m’a regardé et est revenu illico dans la maison. Que voulez-vous, à 17 ans, (un âge quand même vénérable pour un chat), exposer ses vieux os à l’humidité, ce n’est plus tous les jours qu’on…