A l’aiguë sau

  Tout juste rentrée du Sud, après une semaine de vacances ensoleillée idéalement, je me pose; je vais avoir besoin de quelques jours avant de rattraper mon retour sur vos blogs. En attendant des photos de mon séjour, voici une archive provençale de l’été 2012. En Provence, les escargots sont plutôt petits: on les appelle d’ailleurs limaçons. Ils peuvent se cuisiner pour ceux qui les mangent (pas moi!!!) « A l’aïgue sau » (en provençal: à l’eau salée, avec notamment du fenouil sur lesquels ils aiment se reposer.) Bonne semaine à tous, et à bientôt!

Fin d’année

C’est toujours un peu comme ça. La fin d’année approche, et même si chaque jour va continuer à ressembler et suivre celui d’avant, un parfum de renouveau se fait sentir. Comme un printemps avant le printemps. Quelles avancées journalières ont fini par nous emmener définitivement ailleurs? Qu’est ce qui va être abandonné avec 2013, et débuté avec 2014? Fin 2010 il y a eu mon voyage en Islande qui a ouvert en moi la porte de la photographie; en 2011 j’ai compris que la photographie devenait un moyen d’expression à part entière et j’ai franchi un pas notamment en quittant mon…

Quelques considérations automnales

Ce que j’aime beaucoup, dans la photo, c’est cette fenêtre ouverte sur le temps qui passe, le déroulement des saisons, nos humeurs, notre état d’esprit… Là par exemple, en me plongeant dans mes photos pour décider ce que j’allais bien pouvoir écrire et montrer de mes photos, j’ai été frappée de voir comme je n’aborde pas du tout l’automne de la même façon cette année! L’an dernier, j’ai eu une crise « feuille d’automne, couleurs d’automne » fort importante!!! Elle a débuté d’entrée le 23 septembre, dans mon salon. Ensuite, j’ai poursuivi dans la même idée… Je me rappelle très bien que…

Locmariaquer

L’an dernier, en repartant du Finistère, j’ai choisi des étapes pour faire mon retour dans la tranquillité et profiter encore un peu de la Bretagne. C’est ainsi qu’avant d’arriver en Touraine, j’ai choisi de m’arrêter à Locmariaquer. Située à l’embouchure ouest du golfe du Morbihan, j’avais été attirée par la situation géographique ainsi que par le site de mégalithes de Locmariaquer. Je m’étais dit que je dirais au revoir à la Bretagne avec douceur, et puis aussi avec une crêpe au sarrasin, du cidre, des menhirs et une dernière vision de l’océan. C’était une belle idée. Mais l’année dernière en juillet,…

Passages

Je vais en moyenne travailler une fois par mois à Clermont-Ferrand. Souvent, je marche avant ou après mon travail, et j’en profite pour croquer des moments de la ville, des ambiances… Je vais souvent plutôt par contre dans les mêmes endroits, proche de là où je vais intervenir, bien sûr. Cela me détend avant de commencer à travailler, ou avant de reprendre la route pour rentrer. Voici donc quelques récoltes. En septembre, au début du mois, j’ai bénéficié d’une lumière de fin de journée très belle. Me voilà donc traînant vers la Place de Jaude, marchant, puis guettant la silhouette…

Les échoués

De ce port, je ne connaissais en tout et pour tout, avant d’y aller, que cette chanson grivoise. Comme univers décalé à ce que j’allais y découvrir, on ne pouvait pas faire tellement mieux… Il ne faisait pas très très beau. Quoique, en fait, au vu de ce qui nous est tombé dessus ensuite, on peut dire que le temps était superbe! Mais finalement d’ailleurs, cette météo s’accordait vraiment bien au port et a participé à mon gros coup de coeur. La série que je vais vous dévoiler est assez longue, car quand j’aime, ce n’est jamais sans une certaine…

21 juin, le premier jour de l’été

En ce premier jour de l’été, chez moi, sans qu’il fasse néanmoins trop chaud, nous avons du soleil. Un beau ciel bleu, et j’ai laissé la porte ouverte, juste pour le plaisir de profiter du babillage des oiseaux: je vous le dis très clairement, en tant que musicienne, ce moment est pour moi le meilleur de la fête de la musique. Le 21 juin est pour moi, surtout, l’arrivée de l’été, bien que je ne sois pas, pour autant, fâchée avec la fête de la musique. J’ai repensé ce matin à mon été 2012, qui a été un été riche. Et…

Mélange breton en noir et blanc

L’été dernier, je suis partie dans le Finistère les quelques jours où ce fut aussi peu l’été qu’en ce moment c’est le printemps… Cela vous situe un peu les choses? Il faisait vraiment frais, mais à défaut d’être dans une température assez douce, il y avait une ambiance très mystérieuse au niveau des ciels. Aussi je n’ai pu résister à transformer certaines de mes photos en Noir et Blanc afin de rendre cette atmosphère encore plus présente. Et puis il me semble que cela convient bien au drapeau breton, non?

Les Bouées

Lors de l’été de l’année dernière, en juillet 2012, je suis retournée passer des vacances en Bretagne. Cela faisait fort longtemps que je n’étais pas allée dans cette magnifique région. Là, le hasard de cette passion photographique m’a conduite dans le Finistère. Et je me suis régalée. Tant au niveau du plaisir des yeux qu’au niveau des moments d’échanges et d’amitié: ce fut de ces quelques jours qui vous accompagnent pendant fort longtemps. J’avoue que j’ai même dégusté mon séjour au point de n’avoir pas encore finie de post-traiter toutes mes photos, histoire de prolonger encore cette impression que c’était…