Réminiscence

Cachée Au milieu d’autres lettres du passé. Une statue à la fragile beauté, Qui m’évoque, de longues années après, Le baiser que nous n’avons jamais osé.   Un petit espace de poésie pour me manifester, et préfigurer, me préparer à l’arrivée de l’été qui me permettra je pense avec grand plaisir de pouvoir de nouveau participer à l’atelier de François Bon. Sinon côté photo, je devrais acquérir prochainement au moins un nouvel objectif photo: donc du neuf bientôt… 

Mes pieds sont amoureux….

Ah oui, cela peut arriver, même à mes pieds. Croyez moi, alors, rien n’est simple pour eux. Comment faire alors pour concilier l’impossible: avoir les pieds sur terre alors que l’on a la tête et le coeur dans les nuages? Cela avait commencé au départ à cause du printemps… « Un peu… beaucoup… passionnément… » Assez vite sont arrivés les troubles inhérents à tout amoureux. « Etre à côté de ses pompes… » Mes pieds ont commencé à voir des signes partout. L’univers semblait conspirer vers un seul et unique but. « Mariage heureux… » Enfin, ils voyaient même des messages subliminaux… « La déclaration » Oui, pour…