De toi à moi: 7. Riders on the storm

Plusieurs fois elle lui a écrit. Plusieurs fois elle a jeté la lettre. Bonjour mon coeur Elle a pris sa tête entre ses mains, quelquefois une larme lui a échappé. Le papier se froisse, se rature, termine dans la poubelle, déchiré ou froissé. Le Loup lui cria en adoucissant un peu sa voix : Tire la chevillette, la bobinette cherra. Le petit Chaperon rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Riders on the storm, riders on the storm, Into this house we’re born, into world we’re thrown Like a dog without a bone, an actor out on loan. Riders on…

De toi à moi: 6. I’ll be seeing you.

Elle avait ouvert sa boîte aux lettres, avant midi, et reconnu l’écriture familière sur l’enveloppe. Toujours le plaisir de cet intime, précieux et silencieux rendez-vous. Elle détestait les jours où, ouvrant cette boîte métallique qui porte son nom, elle n’était accueillie alors que par le vide. Quelquefois même, elle n’y rencontrait que des fourmis affolées qui courraient dans tous les sens et elle avait cette impression désagréable qu’elles se moquaient, dansaient une ronde ironique et méchante désordonnée mais scandant silencieusement: « Nul ne pense à toi. » Parfois même, elle a préféré ouvrir la boîte en fer et y voir des factures…