Rhapsody in blue

J’ai passé quelques jours à Paris au printemps de l’an dernier; le canal St Martin était vidé afin de pouvoir le nettoyer (et de ce qu’on m’a raconté, ce ne fut pas du luxe!!!!). C’était le royaume des reflets le jour où je m’y suis promenée. J’ai pu constituer des petites et aussi une plus grande série de reflets retournés. Ah oui, c’était tellement tentant… Voici  pioché dans mes archives: Rhapsody in blue. A bientôt.

Trio automnal

Ce dimanche, j’avais envie d’aller promener mon oeil et mon micro 4/3 dans les Monts du Forez, pour aller y regarder les avancées (ou pas, car il fait tellement doux!) de l’automne. Au départ, je pensais aller agiter mon appareil pour pouvoir faire un modeste écho à cet article de Christine; et puis une fois sur la route… Il faisait très beau dimanche, et en fait, en conduisant, puis marchant, j’ai finalement décidé de me lancer dans tout à fait autre chose: les couleurs d’automne arrivent doucement, et donnent des reliefs aux paysages qui ne dureront qu’un temps. J’allais essayer…

Beaubourg

Désolée pour mes rares post et réponses à vos billets: de gros soucis avec internet à la maison et une inefficacité difficulté de mon serveur pour résoudre le problème… En ayant en chantier plusieurs articles et idées qu’il est compliqué de mettre en route puisque chaque photo met des plombes à se charger, et bien je renonce et me contente d’une petite archive colorée, histoire de garder le sourire. A très bientôt j’espère…

Derrière

C’était un jour de promenade, en Haute-Loire. Au détour d’un chemin, une maison, une vitre et derrière cette silhouette de bouquet, subtile, mystérieuse et colorée cependant. J’ai été touchée.     Merci pour vos mots, vos très belles réactions fort encourageantes et chaleureuses à l’émergence du premier texte dans lequel je me retrouve vraiment, après plusieurs années où j’en ai bavé pour remettre le moteur en route, ou plutôt pour retrouver le plaisir d’écrire. Oui, j’ai plusieurs modes d’expressions créatifs, ils font partie de moi; je suis obligée pour concilier mon espace de création avec mon métier d’accepter un certain nomadisme, et…

Les habitants de la pluie

L’eau s’invite actuellement, c’est bien pour la terre; j’aime cette alternance d’humidité, et de temps plus clément. Par contre, en rentrant chez moi, ou bien en sortant, je dois être vigilante afin de ne pas stresser les habitants de la pluie. Quelquefois, je sors pour les photographier, et malgré leurs rythmes bien à eux, ils ne sont pas si aisés à mettre en valeur par l’image. A force de les croiser dans leur contexte, j’ai fini quand même par avoir mes idées… et je vous livre donc certaines de mes expérimentations de l’année dernière. Ma terrasse est un élément qui…

Le travail du son au Festival des Jardins

Avant de partir quelques jours en vacances dans le Sud, j’ai choisi de vous ramener au Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire; je ne vous ai pas tout montré de ces « Jardins de sensations » où j’ai erré avec délices l’été dernier. Rappelez vous… Je vous avais parlé du lieu là,  montré des photos en noir et blanc et puis du bleu également. (D’autres photos ont été publiés en solo; si vous voulez tout voir et/ ou revoir, je vous invite à vous reporter à ma rubrique  « Festival des jardins » dans l’onglet « Promenades ».)  Abandonnez vos chaussures et reprenons le fil de l’histoire… Dès le premier jardin, l’idée du…

Marseille, Vieux Port

Lors de ma promenade en mai, à Marseille, on ne peut pas dire qu’il faisait très, très beau. Jugez plutôt… Pas évident de débusquer ces couleurs vives du Sud que j’aime, et qui me manquent certains jours, ici, en Rhône-Alpes et dont je comptais repaître mes hybrides. En effectuant le tour du Vieux Port pour me diriger vers le Mucem, je finis par rencontrer un espace « très Sud » derrière des balustrades: confus, coloré, et incongru. Un peu plus loin, cohabitant avec les reflets de l’eau, il y avait un très bel espace de couleurs. Bien sûr, à cause de la…

Reflets à Beaubourg

Je ne sais pas vraiment pourquoi j’aime autant les reflets. Enfin si, en même temps je sais que j’aime ces fenêtres ouvertes de poésie, d’abstractions; ces espaces d’imaginaires qui nous sourient de-ci, de-là dans nos villes ou dans la nature si on sait les remarquer. Je passe dans le lieu avec mes préoccupations du moment, et voilà, un petit coin de rêve me sourit et peut m’aider à m’évader de mes soucis, ou bien tout simplement de ma réalité. C’est un espace de rêverie et de contemplation caché en fait, peut être, pour moi le reflet. Très vite, en photo,…

Fête foraine et Toy lens

Cet été, j’ai été régulièrement à la Fête foraine qui s’installe toujours à la même époque, pas très loin de chez moi, et j’ai pris régulièrement des photos. Il y a eu les jours où j’ai fait « d’étranges expériences » http://wp.me/p3qKtS-be (et vous n’avez pas encore tout vu de ces essais!!), et puis d’autres. J’ai profité de la possibilité d’aller plusieurs fois à la Fête pour y aller chaque fois avec un objectif différent, et ainsi voir ce que cela allait m’inspirer. Mon objectif Toy Lens, je l’utilise par moment, et puis plus du tout. Il fait des photos très typées, où la…