Exposition au Mucem et mini-série

Cet été, donc, au Mucem, nous sommes allés visiter une des exposition en cours « Aventuriers des mer ». Je vous en livre quelques photos d’ambiances. Enfin, pour clore le chapitre des photos de mon été, je vous montre une mini-série de 6 photos que j’ai réalisé qui devait raconter mes vacances. Elle a été conçue autour de 3 contraintes: toujours le même format: carré toujours le même objectif: mon 20mm (équivalent 40) qu’il y ai toujours de la couleur bleue Construire ce projet m’a obligé à sortir de mes zones de confort, et je n’ai pas réalisé toujours les photos que j’imaginais…

En allant au Mucem

Bon allez, même si j’ai commencé par la montée des canons qui est dans le site du Mucem, je me permet de revenir un peu en arrière, une fois n’est pas coutume, pour retracer un peu le chemin qui mène à ce fameux Mucem qui va m’occuper pour quelques articles… Si vous vous rappelez bien nous étions sur le Vieux Port là… La Bonne Mère, été 2017 Et en continuant de marchant, voilà qu’est annoncé l’arrivée prochaine au Mucem, à ce fameux Musée… Une vue un peu autre pour que vous constatiez la décoration… Un peu plus loin, de nouveau…

La Bonne Mère, été 2017

Il est toujours intéressant de rechercher un point de vue plus original, plus inédit d’un monument ou d’un lieu très connu. C’est le cas bien entendu de Notre Dame de la Garde, dite « La Bonne Mère » à Marseille. J’ai été ravie de trouver cet angle de vue, qui permet de ne pas ignorer que l’on est à Marseille en découvrant la fameuse Bonne Mère, qui montre également un peu du Vieux Port, et qui ne me semble pas si convenu que cela. Qu’en pensez-vous? Bonne journée et bon week-end à vous.

Aix en Provence, été 2017

Un trio de photos réalisé lors de mes divers passages cet été à Aix en Provence: vous pourrez constater que toutes mes photos d’été ont été réalisées au format carré. Effectivement, c’était un choix, histoire de varier un peu et c’est un format que j’affectionne. J’ai également réalisé toutes mes photos avec le même objectif: mon 20mm Panasonic. J’avais décidé de voyager léger, et cet objectif est très polyvalent, (en convertissant depuis le micro 4/3 cela fait un équivalent d’objectif 40mm). Tout d’abord une photo plutôt classique: Une photo de textures et couleurs: et enfin une photo de rue: Bon…

Fantôme de soi écrivain

Fantôme de soi écrivain à partir du livre « Ecrivains » d’ Antoine Volodine Il avait choisi le pseudonyme d’Hervé Durand pour écrire. Un pseudonyme qui parlait de la simplicité, de la douceur, de la sobriété d’écriture qu’il travaillait. Des mots simples, une sorte de minimalisme qui lui semblait être nécessaire pour accéder au coeur de ceux qui lisaient ses oeuvres, car il aimait, quoiqu’il écrive, parler au coeur, ou bien comme au creux de l’oreille de ses lecteurs. Etablir un lien intime et précieux, subtil, trouver une parole juste pour une relation unique. C’est pour cela que la simplicité était sa…

Ah, vous ne connaissez pas Bréhier?

d’après « Les fruits d’or » de Nathalie Sarraute. Jamais vous n’auriez pensé cela de Christian… Oui, je le répète, jamais… Ah bon, pour vous ce n’était pas étonnant? J’y ai pensé souvent depuis… Et je le connaissais quand même depuis longtemps…. Et bien cependant c’était inattendu, je persiste à vous le dire… Il lit trop: je l’ai toujours pensé… tout ce qui lui passe sous la main… du roman de gare à Umberto Ecco… Bon certes, un peu plus Umberto Ecco cependant… Mais j’ai déjà vu des écureuils de Central Park chez lui… Sisisi, c’est vrai… Jamais aimé sa coupe de…

tout Mauvignier en une seule phrase

et si d’une seule phrase on explorait toute la complexité d’un personnage? Elle adore cuisiner pour ceux qui vont venir, pense à eux quand elle choisit les recettes, fait ensuite la liste de ce qu’il va falloir acquérir; ses amis l’accompagnent en pensée quand elle fait les courses, elle entend quasiment leurs réflexions; presque souffre-t-elle de quelques ralentissements ci et là dû à des échanges de paroles pendant qu’elle fréquente les temples des achats, qu’ils soient petits ou grands; rentre ensuite chez elle et range, range, puis dérange, dérange et re-range; s’organise pour le soir après s’être un peu posé…