Troubles et reflets (1)

J’ai vécu la semaine dernière une journée délicieuse, une de celles que j’ai plaisir à nommer « Pierre blanche ». Parce qu’elles vous laissent comme un parfum, une trace, une inscription à l’intérieur de soi. Un moment de vie juste, comme écrit avec la douceur d’une pierre blanche et soyeuse. Quelquefois elles me donnent envie d’écrire (ce fut le cas). Ou bien elles me démangent d’un partage. Et là, de plus, j’avais eu la présence d’esprit d’avoir mon appareil photo avec moi. J’aime les traces que ce partage a inscrit, et j’espère que vous en apprécierez les premières impressions que je vous…