Les échoués

De ce port, je ne connaissais en tout et pour tout, avant d’y aller, que cette chanson grivoise. Comme univers décalé à ce que j’allais y découvrir, on ne pouvait pas faire tellement mieux… Il ne faisait pas très très beau. Quoique, en fait, au vu de ce qui nous est tombé dessus ensuite, on peut dire que le temps était superbe! Mais finalement d’ailleurs, cette météo s’accordait vraiment bien au port et a participé à mon gros coup de coeur. La série que je vais vous dévoiler est assez longue, car quand j’aime, ce n’est jamais sans une certaine…

21 juin, le premier jour de l’été

En ce premier jour de l’été, chez moi, sans qu’il fasse néanmoins trop chaud, nous avons du soleil. Un beau ciel bleu, et j’ai laissé la porte ouverte, juste pour le plaisir de profiter du babillage des oiseaux: je vous le dis très clairement, en tant que musicienne, ce moment est pour moi le meilleur de la fête de la musique. Le 21 juin est pour moi, surtout, l’arrivée de l’été, bien que je ne sois pas, pour autant, fâchée avec la fête de la musique. J’ai repensé ce matin à mon été 2012, qui a été un été riche. Et…

Mélange breton en noir et blanc

L’été dernier, je suis partie dans le Finistère les quelques jours où ce fut aussi peu l’été qu’en ce moment c’est le printemps… Cela vous situe un peu les choses? Il faisait vraiment frais, mais à défaut d’être dans une température assez douce, il y avait une ambiance très mystérieuse au niveau des ciels. Aussi je n’ai pu résister à transformer certaines de mes photos en Noir et Blanc afin de rendre cette atmosphère encore plus présente. Et puis il me semble que cela convient bien au drapeau breton, non?

Les Bouées

Lors de l’été de l’année dernière, en juillet 2012, je suis retournée passer des vacances en Bretagne. Cela faisait fort longtemps que je n’étais pas allée dans cette magnifique région. Là, le hasard de cette passion photographique m’a conduite dans le Finistère. Et je me suis régalée. Tant au niveau du plaisir des yeux qu’au niveau des moments d’échanges et d’amitié: ce fut de ces quelques jours qui vous accompagnent pendant fort longtemps. J’avoue que j’ai même dégusté mon séjour au point de n’avoir pas encore finie de post-traiter toutes mes photos, histoire de prolonger encore cette impression que c’était…