Gammes #5 : ouvre la porte, décroche le téléphone, appelle le serveur

S’approprier un archétype (se dire bonjour, attendre au feu rouge dans une voiture…) et le décliner en 10 exemples différents ; 10 occurrences pour un même personnage ou bien une occurrence pour 10 personnages distincts. Et titre et codicille bien sûr. Quelquefois, lui. 1. Il pose sa main sur la clenche, remarque que le métal est froid sous sa main. La forme de celle-ci s’imprime dans sa paume, il est triste. Il ne veut pas entrer dans la chambre mortuaire. Il s’oblige à calmer sa respiration, en comptant lentement, avant de baisser la poignée et de pousser la porte. Pour…

Marche d’approche #2 : du dehors ? Une bien sombre histoire !

2. Toujours en un seul bloc. Un narrateur objectif, c’est le point de départ. Qui n’a pas le droit de se mêler de rien. Tension, conflit. Familial, ou pas. Pourquoi il y a mésentente, petits conflits, ou deux personnes qui ne se parlent plus. C’est à la fin du paragraphe que commencerait le roman. Et toujours un titre et le codicille. La belle famille Très rapidement, il a compris comment les choses allaient tourner. Mal, bien sûr. Lui, toujours si certain de ses incertitudes. Elle, si indifférente aux autres. Bien sûr que les choses ne tourneraient pas bien. Souvent il…

Les échoués

De ce port, je ne connaissais en tout et pour tout, avant d’y aller, que cette chanson grivoise. Comme univers décalé à ce que j’allais y découvrir, on ne pouvait pas faire tellement mieux… Il ne faisait pas très très beau. Quoique, en fait, au vu de ce qui nous est tombé dessus ensuite, on peut dire que le temps était superbe! Mais finalement d’ailleurs, cette météo s’accordait vraiment bien au port et a participé à mon gros coup de coeur. La série que je vais vous dévoiler est assez longue, car quand j’aime, ce n’est jamais sans une certaine…