Saint Etienne au miroir (fin)

  Bon, me voilà de retour avec l’expérimentation que j’ai réalisé la semaine dernière avec mon miroir de poche, expérimentation qui permettait de montrer le devant et un angle arrière simultanément du même endroit. Merci à ceux qui ont pris le temps d’écrire: je suis contente que vous ayez trouvé cette idée intéressante et j’ai apprécié vos retours qui donnent de l’ancrage à mes idées. J’ai expérimenté diverses situations, voici donc les suivantes. À écouter avec cela: (oui, j’ai changé de style de musique, histoire de changer un peu l’atmosphère… 😉 ) Voilà, c’est la fin de cette expérimentation: elle…

Reflets, étang de Savigneux

Bonjour, plein de boulot et besoin de temps pour moi: aussi je n’ai pas pu réaliser l’article que je voulais faire, avec des photos prises la semaine dernière. Mais bon, des fois, c’est ainsi. En retard aussi en  lecture des blogs et univers que j’ai plaisir à suivre: veuillez m’excuser. Bonne nouvelle: mon 365, plus que 15 jours et il est terminé! Je serais alors en mesure de vous en faire mon compte rendu final. Et je prépare déjà cela dans ma tête. Aussi, une photo inédite (rien que ça!!!) de mes archives, et pas de petite musique. A bientôt…

Rhapsody in blue

J’ai passé quelques jours à Paris au printemps de l’an dernier; le canal St Martin était vidé afin de pouvoir le nettoyer (et de ce qu’on m’a raconté, ce ne fut pas du luxe!!!!). C’était le royaume des reflets le jour où je m’y suis promenée. J’ai pu constituer des petites et aussi une plus grande série de reflets retournés. Ah oui, c’était tellement tentant… Voici  pioché dans mes archives: Rhapsody in blue. A bientôt.

Marseille, Vieux Port

Lors de ma promenade en mai, à Marseille, on ne peut pas dire qu’il faisait très, très beau. Jugez plutôt… Pas évident de débusquer ces couleurs vives du Sud que j’aime, et qui me manquent certains jours, ici, en Rhône-Alpes et dont je comptais repaître mes hybrides. En effectuant le tour du Vieux Port pour me diriger vers le Mucem, je finis par rencontrer un espace « très Sud » derrière des balustrades: confus, coloré, et incongru. Un peu plus loin, cohabitant avec les reflets de l’eau, il y avait un très bel espace de couleurs. Bien sûr, à cause de la…

Fête foraine et Toy lens

Cet été, j’ai été régulièrement à la Fête foraine qui s’installe toujours à la même époque, pas très loin de chez moi, et j’ai pris régulièrement des photos. Il y a eu les jours où j’ai fait « d’étranges expériences » http://wp.me/p3qKtS-be (et vous n’avez pas encore tout vu de ces essais!!), et puis d’autres. J’ai profité de la possibilité d’aller plusieurs fois à la Fête pour y aller chaque fois avec un objectif différent, et ainsi voir ce que cela allait m’inspirer. Mon objectif Toy Lens, je l’utilise par moment, et puis plus du tout. Il fait des photos très typées, où la…

Centre Pompidou et alentour en noir et blanc

 J’ai toujours aimé le noir et blanc, et cela ne se calme pas avec le temps. Alors forcément, il y allait y avoir un moment où mes photos parisiennes allaient se parer de ces vêtements! J’ai commencé cette série par une photo déjà publiée que j’ai revisité: je trouve que le recadrage et le changement de couleur lui donne plus d’austérité. (Bon, je ne sais pas si je l’aime plus ou moins, je trouve que c’est un autre univers. N’hésitez pas à me donnez vos avis: je suis preneuse.) Avec le temps, je dois dire que j’aime de plus en plus…

Ambiances en Noir et blanc

Ce Festival des Jardins, je l’ai visité et photographié un jour de très beau temps. Que de couleurs! Mais pour autant, je n’ai pu m’empêcher de regarder si, de-ci, de-là, certaines photos se prêtaient au noir et blanc. C’est autre chose le noir et blanc, un autre univers, d’autres sensations. Et justement, le thème du festival de cette année c’est : « le jardin des sensations ». Alors, je me suis dit: je suis dans le thème. Et puis, autant que vous le sachiez, j’ai tellement aimé cette visite: je suis prête à tout pour vous faire partager le plaisir que j’ai eu…

Printemps mélancolique

Voilà, c’est ainsi. Cette saison qui éclate, vivifie Cette saison orgueilleuse qui nous nargue et nous énergétise Cette saison des amours qu’est le printemps Cette année a une allure étrange. Ces fleurs qui émergent malgré la pluie, lentement, sont sans orgueils. Certaines, même, éclosent têtes basses. Quelquefois, je remarque que certaines boudent et restent fermées, tant le soleil leur manque. Les parfums qui devraient nous enchanter, je les ai oubliés. Le lilas de l’entrée de mon jardin, pourtant, a fleuri. Il y a les jours où j’arrive et où j’entre dans le jardin tête basse, comme dans une ultime tentative…

Mariage

Hier, j’étais à un mariage d’amis. Mariage pour lequel, d’ailleurs, je m’étais engagé à chanter. Exercice auquel je me prête volontiers car il m’est toujours très agréable de pouvoir offrir comme une graine d’émotion supplémentaire à des amis proches, mais que je sais être un moment périlleux, car moi-même je risque d’être émue; et la proximité du coeur peut jouer des tours au chanteur… J’étais cependant venue à cette journée avec mon appareil photo. Et j’ai essayé de saisir de-ci, de-là, quelques moments, quelques ambiances de ce mariage. Il y a eu la neige: ce fut l’invité inattendu… Du coup,…