On the road

J’aime bien quand je voyage prendre des photos lors du déplacement d’un lieu à un autre. Le moment du voyage n’est ni ici, ni là. Le temps du déplacement est un espace particulier, un lien qui relie étrangement ce que l’on quitte à ce vers quoi l’on va. Il y a une sorte d’irréalité, on est entre deux mondes; immobile et cependant en déplacement. Le temps n’existe plus vraiment à être entre deux lieux. C’est dans ce temps étrange que j’ai commencé à faire des photos. Train,car… A l’époque, fin 2010 puis en 2011 (c’est à dire peu avant et…