Bric à brac de noir et blanc d’Italie

J’aime le noir et blanc, c’est incontestable. Quelquefois, je choisis une photo, et hop! Je m’amuse avec. Et puis, finalement, plusieurs photos aux traitements noir et blanc divers, ben ça fait un bric à brac. Et pour accompagner ces moments d’Italie, un hommage à un grand pianiste italien qui nous a quitté ce dimanche. A bientôt!

Gare de Venise

C’est la fin de notre journée à Venise. Nous avons retraversé la ville, par un trajet différent de celui de l’aller et cherché un autre pont qui traverse la lagune, et puis aussi rencontré quelques rassemblements de vénitiens qui buvaient l’apéritif du soir, et fêtaient peut être la douceur de cet automne indien, ou bien une crémaillère, ou je ne sais quoi d’autre. L’envie de rester ici, de m’inviter et de réinventer ma vie, là, me tenaillait mais la poursuite du train nous appelle et nous reprenons les rues. Je me croirais à Aix en Provence, le soir, par moment,…